Vous avez pensé à des cours d'Italien pour Noël ? Découvrez si vous avez gagné un cadeau sur Parlar'italiano
Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Apprendre
apprendre italien

Méthodes et livres pour apprendre l’italien

Par où commencer pour apprendre l’italien ?

Petits conseils pour apprendre une langue

Lorsqu’on apprend une langue, la première question qu’on se pose est Dans combien de temps vais-je pouvoir parler en italien ?, mon premier conseil est de vous dire On s’en fiche pas mal ! L’important c’est de le faire avec envie ! Même si votre objectif linguistique est très proche dans le temps, vous aurez toujours plus de connaissances qu’au tout début de votre apprentissage.

Certains mettent plus de temps mais finissent par avoir un déclic et d’autres apprennent plus lentement mais retiendront certaines choses plus longtemps. Je ne le dirais jamais assez, nous ne sommes pas tous égaux face à l’apprentissage, mais contentez-vous d’évaluer vos compétences et n’essayez pas de vous comparer aux autres. 

Mon deuxième conseil, soyez méthodique et organisé. Si vous avez toujours un petit calepin ou un dictionnaire (en ligne, de poche…) sous la main, c’est déjà un bon début ! J’avais un professeur de sciences qui adorait les langues, et il nous répétait sans cesse lorsque vous pensez à quelque chose, demandez-vous comment vous le diriez dans une autre langue.  Et pourtant c’était un professeur de Sciences et Vie de la Terre au Lycée, pas un professeur de langue !

Je trouve en effet que c’est un très bon conseil, parce qu’apprendre une langue, seulement pour dire qu’on maîtrise l’autrichien, l’italien ou autre… ça ne sert pas à grand chose de mon point de vue. En revanche, si vous maîtrisez un domaine, ou que vous êtes doué dans une activité, alors profitez de cette opportunité pour transposer tout cela en italien. Cela vous ouvrira encore plus de portes si vous raisonnez comme cela, car vous maîtriserez un domaine parfaitement en français et en italien.

S’organiser dans l’apprentissage d’une langue

Voici quelques règles de bases pour bien tenir la cadence, lors de votre apprentissage :

  • Des outils :

préparez le terrain et vos outils pour avoir des ressources sûres (applications web, smartphone, manuels…).

  • Les bases :

commencez par les bases, vous progresserez plus vite si elles sont solides.

  • Objectifs et engagement :

fixez-vous des objectifs réalisables et progressifs et lancez-vous des défis pour ne pas prendre le risque de vous décourager rapidement.

  • Vos progrès :

notez régulièrement vos progrès et les éléments à revoir pour vous auto-évaluer. Par exemple, dans une grille, insérez la date et vos compétences selon 4 critères : Compréhension de l’oral, Expression orale, Compréhension écrite, Expression de l’écrit. Ex : je suis capable de comprendre un texte long sur le thème de la famille (le 12/08/2017)…

  • Temps :

ne baissez pas les bras si vous ne progressez pas vite ou si vous avez l’impression de stagner ! C’est normal, chaque chose en son temps, repensez à l’apprentissage de votre langue maternelle, il vous aura bien fallu 8 ans pour la maîtriser. 

  • Plaisir :

trouvez les éléments qui vous motivent à apprendre l’italien (l’art, la culture, la nourriture, les jeux vidéos, les voyages…).

  • Autodidacte :

si vous apprenez seul, avec des livres et méthodes d’italien, mettez-vous des post-it avec vos objectifs dans le temps. Ex: Apprendre 3 mots par jour pendant 1 mois (sur une liste thématique de vocabulaire).

  • Accompagné :

si vous avez peur de ne pas arriver à tenir le cap tout seul, apprenez avec un professeur qui vous conseillera sur l’organisation et sur les ressources à utiliser. Cela ne vous empêchera pas d’apprendre en autodidacte dans un second temps.

Quelles méthodes choisir pour apprendre l’italien ?

Livres pour apprendre italien

Afin d’avoir les bonnes ressources et les bons outils dès le début de votre apprentissage, voici quelques livres que j’utilise en cours et que je trouve particulièrement utiles :

  • Dictionnaire Le Robert et Zanichelli français-italien

Lorsque l’on apprend une langue, le dictionnaire reste un outil essentiel. Pour ma part j’ai commencé avec un tout petit dictionnaire de poche Larousse dans le but de survivre en Italie. Puis j’ai opté pour une version plus conséquente lors de mes études d’italien : Larousse Zanichelli Minore : Italien/français, français/italien (Édition 1999).

Aujourd’hui, cette édition commence à dater un peu d’autant plus que les langues en général évoluent très vite. À l’époque cette édition proposait seulement 145 000 mots, expressions et traductions, c’est pourquoi je me suis penchée sur la question et je vous conseille une autre édition plus moderneLe Robert et Zanichelli français-italien (Édition 2015). Je dois dire qu’à l’heure actuelle, le mien est plus qu’usé et qu’il serait temps que j’achète une nouvelle version.

Pourquoi avoir choisi cette version ? Ce dictionnaire français-italien / italien-français propose 435 000 mots, expressions et traductions, ainsi que des aides précieuses et pédagogiques. En plus de cela il est très agréable à manier puisque sa présentation en deux couleurs facilite son utilisation.

Ce format de dictionnaire est idéal et vous servira vraiment si vous voulez devenir bilingue en italien, si vous êtes traducteur ou si vous souhaitez entreprendre des études d’italien à l’université. Autrement, je vous conseille une version du Larousse plus compact et moins coûteuse en lien ici.

 

Le robert et Zanichelli français-italienrobert zanichelli il boch italien

Le Robert et Zanichelli français-italien – Éditions Robert

Acheter sur Amazon


  • L’italien est un jeu :

J’avais acheté ce livre car j’aimais beaucoup le principe de voir l’italien comme un jeu, je ne réinvente rien en disant cela, mais le côté ludique de l’apprentissage m’a tout de suite attiré.

Il y a de courtes leçons sur des points précis de la grammaire italienne et le tout traité avec beaucoup d’humour.

En prime vous avez aussi des petits exercices qui peuvent vous aider à comprendre et mémoriser tout cela, cependant il n’y a pas d’illustrations couleur.

 

 L'italien est un jeu je me mets à l'italien apprendre italien ludique

L’italien est un jeu – Mariuccia Bertolozzi – Edition Librio

Acheter sur Amazon


  • Bescherelle – L’italien pour tous

Une version qui vous réconciliera avec le Bescherelle ! Je pourrais presque dire que j’en ai fait mon livre de chevet, mais ce serait un peu exagérer.

Je dois dire que c’est un manuel d’italien qui est à mon goût car très agréable à lire, très clair et bien illustré. Il regroupe grammaire, aide à la traduction, fiches thématiques de vocabulaire,  leçons de conjugaison italienne et verbes irréguliers italiens.

Le plus de Bescherelle, les minis quizz pour s’entraîner tout au long du manuel et pour chaque catégorie du livre. Son format est idéal pour voyager, vous avez les bases pour gérer le quotidien à l’étranger et il est très facile à mettre dans votre sac à main ou celui de votre ami(e) 😉 !

 

Bescherelle italien Bescherelle italien pour tous italien pour tous

Bescherelle –  L’italien pour tous – Editions  Hatier

Acheter sur Amazon


  • Bescherelle italien – Les verbes

Dans la même série, je vous recommande la version pour les verbes. Il est clair, précis et surtout facile d’utilisation pour bien comprendre la terminaison des verbes selon les temps.

Son  plus : une grande partie du livre est dédié à l’explication des temps et à leur utilisation, de ce fait vous trouverez de nombreux points de grammaire sur la conjugaison italienneSi vous avez besoin de faire de la traduction franco-italienne, c’est aussi un bon livre de chevet ! Il y a également une partie dictionnaire des verbes à la fin de la méthode.

Je l’avais acheté pour mes études universitaires et je dois dire que je l’ai bien usé, cela se voit un peu d’ailleurs 😉

 

Bescherelle italien Les verbes Bescherelle italien verbes Bescherelle verbes

Ces deux livres de vocabulaire par thème sont efficaces pour gagner du temps lorsque vous souhaitez traiter d’un sujet en particulier.

Au cours de mes études d’italien, j’ai pu noter quelques coquilles dans la version Harrap’s, qui est cependant beaucoup plus épais et aussi très complet. Pour cette raison, je vous recommande avant tout le petit vocabulaire actuel, qui est plus petit et avec du vocabulaire tout aussi utile.

 

Petit vocabulaire actuel vocabulaire italien actuel 

Petit vocabulaire actuel italien – Editions Ophrys


  • Dictionnaire en images 

Le vocabulaire est essentiel pour maîtriser une langue, cependant rien ne sert d’apprendre des listes par cœur.  En revanche, je vous conseille de sélectionner le vocabulaire de votre quotidien et le vocabulaire qui peut vous être utile à l’intérieur de ces listes. Si vous êtes plus visuel, voici un outil qui peut vous être d’une aide préciseuse. Visualiser ce que vous apprenez est souvent bien plus efficace, surtout lorsque les mots sont mis en contexte.

 

dictionnaire italien en images images-mots en italien dictionnaire français-italien

Dictionnaire en images Italien-Français – Editions bilingue français-italien Collectif


  • Guide italien de conversation des enfants

Rien de mieux que d’initier les enfants à une langue, car c’est pendant cette période-là qu’on mémorise le mieux. Ce petit livre est très bien fait pour les enfants et même pour les adultes débutants. C’est une sorte de mini dictionnaire mis en image avec quelques phrases de mises en situation selon un contexte précis.

Son format de poche permet d’être emmené partout et d’être feuilleté facilement par de petites mains. C’est un ouvrage est très agréable visuellement pour les petits comme pour les grands.

 

italien guide de conversation enfants italien guide de conversation image italien guide de conversation

Italien – Guide de conversation des enfants – Editions Bonhomme de chemin

Acheter sur Amazon


  • L’italien en 5 minutes par jour

Ce tout petit livre de poche a été écrit par un ancien étudiant de l’Ecole normale supérieure de Lyon (ENS). C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de l’acheter. J’avais envie de voir comment un ancien apprenant pouvait, en un mini livre, regrouper l’essentiel de la langue italienne.

C’est donc un tout petit livre, qui tient tout juste dans votre main, mais qui synthétise bien les règles de bases de la grammaire italienne et qui pour le coup peut vous accompagner partout !

 

italien 5 minutes par jour L'italien en 5 minutes par jour leçons exercices italien

L’italien en 5 minutes par jour – Marc Lesage  – Edition First

Acheter sur Amazon


  • Progetto Italiano : Corso Multimediale di Lingua e Civilta Italiana

J’ai découvert cette édition grâce à des amis enseignants et je trouve très plaisant de travailler avec des manuels 100% italien, cela évite bien les coquilles des manuels français.

Les sujets s’adaptent autant aux adolescents qu’aux adultes, ce qui est assez pratique. J’aime particulièrement le graphisme du livre, ce qui le rend agréable d’utilisation.

Cette méthode comprend un cd, ce qui permet de travailler la compréhension de l’oral et les pistes audio sont intéressantes. Le gros point positif de ce manuel, c’est qu’il propose des activités qui sont très proches de celles qu’on peut vivre dans la vie de tous les jours.

 

progetto italiano progetto italiano méthode progetto italiano A1-A2

Progetto italiano A1-A2 -Corso Multimediale di Lingua e Civilta Italiana – Edilingua

Niveau A1-A2 (Adulte) Niveau B1-B2 (Adulte)

Niveau A1-A2 (Lycéen & Adulte)  Niveau B1-B2 (Lycéen & Adulte) Niveau B2-C1 (Lycéen & Adulte)

Les niveaux A1-A2 Junior (1) , A2-B1 Junior (2) et B1-B2 Junior (3) existent aussi. Ces méthodes sont plus destinées aux collégiens.


  • Affare fatto !

Si vous avez besoin d’apprendre l’italien pour votre métier, ce manuel pour les affaires est idéal. Il est agréable à utiliser, il regroupe des situations concrètes au travail et pour la vie professionnelle, le tout bien illustré.

J’avais commandé ce manuel afin de pouvoir aider mes apprenants adultes à gérer leurs situations professionnelles.

L’avantage de cette méthode, un cd avec des pistes audios que vous pouvez facilement récupérer en version mp3 pour écouter des dialogues même pendant vos déplacements.

 

 affare fatto vocabulaire italien affaires négocier en italien

Affare fatto ! – Edizioni Edilingua

Acheter sur Amazon


  • Assimil – Les cahiers d’exercices

Cette version permet de regrouper des résumés de leçons et exercices, il est très coloré et donne envie d’étudier. Attention, les exercices ne sont pas toujours très simples pour des débutants (niveau faux débutants), si vous commencez tout juste achetez plutôt cette version là. 

 

assimil italien exercices  assimil méthode italien 

Assimil italien – Les cahiers d’exercices Faux débutants – Edition Assimil

Acheter sur Amazon

Version complète :

Si vous souhaitez acheter la méthode complète Assimil pour apprendre l’italien en autodidacte en partant de zéro jusqu’au niveau B2, voici le lien. Cependant, je ne peux pas vous donner mon avis sur cette version, puisque je ne l’ai jamais feuilleté !


… bientôt d’autres ressources s’ajouteront à la liste.

 

N’hésitez pas à me dire ce que vous utilisez et pourquoi. Si vous cherchez une professeure d’italien souriante et passionnée, pensez à moi 😉 et à @Parlaritaliano !

 

In bocca al lupo !

Partager :
4 commentaires
  1. Thibaut Buiron dit :

    Merci pour ces conseils ! Je vais me renseigner sur le contenu du Bescherelle italien, c’est précisément d’une bonne grammaire de l’italien que je manque.

    Et je vais aussi donner mon avis sur la méthode Assimil, car c’est le support principal que j’utilise depuis le début, c’est-à-dire exactement depuis le 15 janvier 2017; eh bien,… la méthode est d’une efficacité tout à fait remarquable !! L’allégation « sans effort » n’est pas usurpée: la progression est à la fois rapide et bien échelonnée, suffisamment pour que les bases se consolident convenablement au fur et à mesure de l’apprentissage. Toutes les 7 leçons (tous les 7 jours en principe) une leçon de révision des bases de grammaire abordées dans la semaine et des expressions ou tournures idiomatiques permettent de consolider ses acquis ; les notes de bas de pages expliquent très clairement les subtilités de la langue, sans jamais trop saturer les leçons de nouvelles notions. Les deux ou trois premiers mois, une demi-heure d’étude par jour suffisent largement pour chaque leçon. Je me suis même permis de passer 2 à 4 leçons par jours les 2 premières semaines (en les révisant d’un jour sur l’autre, néanmoins.) Ça se complique un peu ensuite, mais pour autant, j’ai progressé tellement vite (c’est du moins ce que je ressors de mes conversations avec des Italiens rencontrés sur Italki !) que je n’ai même pas attendu un jour avant d’enchaîner avec la méthode Assimil Perfectionnement pour le niveau C1 ! Bien sûr, à ce stade, les leçons réclament un peu plus de temps (il faudra compter plutôt 1 heure quotidienne qu’une demi-heure). Mais après moins de 7 mois d’études, je peux dire que le résultat a dépassé mes espérances.

    Bien sûr, il n’est pas inutile de rappeler qu’une méthode ne s’utilise pas seule (en parallèle, j’ai regardé une bonne partie des vidéos de la chaîne AlboTheMinistrel / Italiamo, puis j’ai écouté les émissions des Radios de la Rai et lu les articles de La Repubblica), mais Assimil est vraiment le fil conducteur principal de mon apprentissage.

    En ce qui concerne les cahiers d’exercices : j’ai le cahier d’exercices débutant / Faux-débutants que j’ai tendance à délaisser. Je suis d’accord : avant d’être arrivé au bout de la méthode B2, il est souvent déroutant, la difficulté n’est pas toujours bien dosée. Cela dit l’aide qu’il m’a apportée en terme de pratique est indiscutable. Autre bémol, quelques erreurs rares mais manifestes dans les corrections en fin d’ouvrage.

    NB : au bout de 2 semaines, j’ai commencé à utiliser la méthode en suivant un conseil de Pierre du Monde des Langues : plutôt que de me contenter de seulement écouter les dialogues et de les répéter oralement, je les prends en dictée, de façon à travailler aussi l’écrit : dans la mesure où l’italien s’écrit comme il se prononce, c’est relativement facile !

    1. Chloe dit :

      Merci Thibaut pour ce retour très complet ! Je connais bien Pierre il est de très bon conseil !
      Si tu cherches un livre de grammaire pure et dur, j’en ai un autre en réserve que je vais bientôt rajouter. Je l’ai utilisé surtout pour les temps, et surtout n’hésite pas si tu as besoin de soutien en italien 😉 je suis aussi professeur d’italien indépendante @parlaritaliano, donc si tu as besoin n’hésite pas !
      La semaine prochaine je vais publier un article également sur ce thème, je propose d’autres ressources et liens internet, si jamais cela peut t’intéresser.
      Grazie ancora e a presto !

  2. Valentine dit :

    Bonjour!
    Votre article est très fourni, ça me donne vraiment envie de me plonger dans l’apprentissage de l’italien.
    Je ne parle absolument pas cette langue mais la trouve magnifique et envisage d’en commencer l’apprentissage dans les semaines à venir. Seulement je ne sais pas vraiment quel manuel acheter pour avoir les bases. Je suis consciente de la qualité de la méthode Assimil, mais question budget ce n’est pas du tout envisageable pour moi > <
    Auriez-vous un manuel en tête pour apprendre les bases? J'ai réellement zéro connaissances en italien.
    Merci!

    1. Chloe dit :

      Ciao Valentine,
      De tout ce que j’ai entendu autour de moi, Assimil reste le plus complet et le plus abordable, si l’on ne peut/veut pas prendre de cours avec un professeur. Si le budget est trop important dans ce cas là les méthodes progetto italiano sont agréables et comportent toutes deux un CD audio, et même vidéo pour la version bleu foncé.
      Pour la partie grammaire et vocabulaire, le « Bescherelle pour tous » est vraiment top.
      Si tu as besoin de plus de conseils n’hésite pas à m’écrire via mon site pro : https://parlaritaliano.com => contact.
      Pour débuter dans une langue je reste convaincu qu’un professeur reste la meilleure méthode. D’une part pour la prononciation et d’autre part pour les bases grammaticales essentielles à connaître.
      Il y a longtemps, j’avais essayé d’apprendre l’espagnol toute seule et cela a été un échec. Je te conseille donc aussi et surtout de bien t’organiser et de poser de petits objectifs et réalisables au début, sinon tu risques de vite te décourager et cela serait vraiment dommage 😉.
      Je me ferais un plaisir de t’aiguiller, si tu le souhaites, n’hésite pas.
      Auguri e forse a presto !

Laisser votre commentaire