Vous avez pensé à des cours d'Italien pour Noël ? Découvrez si vous avez gagné un cadeau sur Parlar'italiano
Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Voyages
Como cathedral

Programme d’une semaine en Lombardie : Milan et alentours. 1/2

Le chef lieu de la région Lombardie est la ville de Milan, et se trouve dans le nord de l’Italie, proche de la frontière franco-italienne. Cette région est l’une des plus industrielle de toute l’Italie et surtout réputée pour sa capitale de la mode (moda). En effet, Milan était très réputée pour ces usines de textile au XIXème siècle et le deviendra également pour ses entreprises de mobiliers (arredamento) au XXème siècle.

Bien préparer votre séjour en Lombardie

Les lonely planet sont très bien faits, vous trouverez autant de conseils pour bien manger que de petites explications culturelles et de lieux à visiter. Retrouvez également quelques bons plans dans cet article ainsi que dans la partie 2/2.


5 jours autour de Milan, bien entourée

Milan et la région des lacsLombardie et spécialités

Milan et la région des lacs – Lombardie et spécialités

Le jour « J » pour Milan et ses alentours ! À l’heure où je vous parle je suis déjà rentrée. Et oui, ça fait quelques temps déjà que je ne suis pas retournée dans mon pays d’adoption pour de nombreuses raisons. Alors, j’ai finalement pris le taureau par les cornes et j’ai pris des billets pour Milan ! Les prix du OuiBus défiaient toute concurrence, 19 euros le trajet, oui oui oui vous avez bien lu, 19 EUROS seulement ! Pourquoi s’en priver ?! Pour en profiter au maximum, voilà un petit récapitulatif du programme que je nous ai concocté pour moi et mon copain !

Des retrouvailles

Pour tout vous dire et comme vous l’aurez compris, me voici en voyage avec mon cher et tendre pour notre première excursion en Italie ensemble. J’avais hâte de lui montrer le visage de l’Italie que j’aime, une ambiance 100% italienne, hors hôtels et sentiers touristiques.

3 françaises en terre italienne
3 françaises en terre italienne : 2011-2012

Pour ce faire, nous avons retrouvé une de mes amies de longue date avec qui j’ai eu plaisir à partager une expérience unique, celle de l’assistanat. Nous étions 3 acolytes franco-italiennes : Lucie, Céline et moi-même. Nous avons toutes les trois enseigné le français aux collégiens et lycéens italiens mais nous avons aussi et surtout beaucoup voyagé ensemble dans la péninsule italienne (Toscane, Sud-Tyrol, Vénétie…).

Pour la petite anecdote, Lucie et Céline, contrairement à moi, sont restées au pays de la dolce vita, où elles ont construit leur vie avec leur copain 100% italien. Lucie est en terre Lombarde et Céline en terre Romane, Céline a d’ailleurs fait un petit témoignage sur le blog de L’occhio di Lucie* que je vous recommande fortement. L’occasion pour nous donc de retrouver Lucie, afin de découvrir la Lombardie et le cadre de vie de cette région.

*(une autre Lucie en terre vénitienne qui tient un superbe blog)

Un programme complet

Pour l’occasion, je n’avais pas envie de me contenter de la ville de la mode, Milan, mais je voulais aussi et surtout voir d’autres petites villes alentours en souvenir du bon vieux temps. Il faut dire que la Lombardie est une région que je ne connais peu et puis j’avais envie de m’aventurer sur le territoire lombard aux cotés de mes deux acolytes.

Premier jour et arrivée en terre italienne : Olona Olgiate

Lombardie MilanoNotre arrivée était prévue pour 13h30, nous sommes arrivés avec 1 heure de retard à cause de la circulation dense à Turin. Cela nous a quand même laissé le temps de profiter d’une première après-midi non loin de Milan, dans un petit village appelé Ogiate Olona, chez mon amie, afin de fêter nos retrouvailles.

Olona fleuve pollué

L’Olona est en fait une petite rivière, malheureusement aujourd’hui très polluée par les usines lombardes et avant cela polluée par les teintures des tissus. Après s’être reposés de ce long voyage, et avoir mangé une Piadina (sorte de galette), plat que j’affectionne particulièrement, nous nous sommes baladés dans ce petit village qui m’était encore inconnu et qui à première vu me semblait fort sympathique. Oui… même si je l’avoue… j’ai cédé à la tentation en jetant un œil sur Google Earth avant notre départ…

C’est un petit village au visage très lombard, dans le sens où l’on ressent bien l’importance de l’industrie du Nord de l’Italie. Entre ce tout petit village et Castellanza, il y a aussi une petite université très huppée : Liuc, assez réputée en Lombardie. En somme, c’est une petite ville dortoir, dans la province de Varese en Lombardie.

Deuxième jour : Como città vecchia e il lago

villa d'este Cômevilla d'este

Villa d’Este, via regina, 40, Cernobbio

  • Côme et son luxe

Pour le second jour de notre excursion, nous sommes allez à Côme, située à 50 km au nord de Milan, pour découvrir la ville et son lac. Ce dernier est également le 3ème lac le plus grand d’Italie avec une superficie de 145m², mais aussi le plus profond sur le plan national. Si celui-ci est célèbre en partie grâce à Georges Clooney ou par les nombreux films tournés autour du lac (Casino Royal, Ocean’s Twelve…), il l’est aussi et surtout parce qu’il a longtemps été réservé aux plus fortunés, c’est un lieu de villégiature* dans le sens historique du terme.

Si vous aimez côtoyer des stars et célébrités, vous pourrez vous approcher de la fameuse Villa d’este, endroit très prisé par le gratin. Vous ne pourrez que vous en approcher puisque les tarifs débutent à 950 euros pour une chambre double classique jusqu’à 1780 euros pour la suite la plus grande.

(*villégiature : « Lieu de séjour de vacances; maison où l’on va en villégiature. » les riches aristocrates avaient plusieurs maisons et partir en « villeggiatura » voulait dire partir se reposer dans une autre maison souvent en campagne.)

lac de cômeLago di comolong lac cômepromenade à Côme

Le lac et sa passerelle

  • Côme et sa soie

Côme est aussi très connue pour sa soie qui était la plus fine et la plus résistante au monde. Si vous aimez les musées, il y a d’ailleurs le musée de la soie. Le commerce était très important dans cette région puisqu’il constituait à lui seul un tiers des exportations nationales aux XVIII et XIXème siècles. Aujourd’hui encore, Côme reste le premier producteur de soieries d’Europe, seul le travail de finition et de teinture sont réalisés à l’étranger. L’Istituto Industriale di Setificio (école) continue de former des dessinateurs, imprimeurs et teinturiers.

  • Côme et son centre historique

Duomo piazza vicina

Centre historique de Côme et sa cathédrale

Si le lac est plaisant, il n’en est pas moins pour le cœur de la ville. En pénétrant dans le cœur de la ville, on tombe très vite sur la cathédrale Santa Maria Assunta aussi belle de l’extérieur que de l’intérieur. En continuant via Vittorio Emanuele II pour les passionnés d’Histoire, vous pourrez trouver le musée de Garibaldi puis un peu plus loin, vous pourrez apercevoir l’ancienne porte Porta Torre des murailles de la ville via Cesare Cantù.

Musée GaribaldiVia Cesare Cantù - Porta Torre

  • Bons plans à Côme :

Billet unique à 6 euros pour les 4 musées civiques de la ville, dont le musée de Garibaldi.

Ai portici, Via maestri comacini à Côme, où vous pourrez manger de très bonnes glaces.

bonne glace lac de Cômebonne glace Côme

Troisième jour : Cremona

Programme de la journée : Cremona son centre et son musée Piazza Guglielmo Marconi.

Si vous avez la chance d’arriver en voiture, la chose la plus impressionnante à mes yeux, c’est l’aperçu du clocher gigantesque visible depuis la longue route Via Mantova (SP234) en sortant de la SP10 qui mène à Crémone.

  • Crémone et le musée du violon

Etant violoniste, je ne pouvais pas manquer le célèbre musée du violon ! Cremona (Crémone) est la ville par excellence de la fabrication des meilleurs violons du monde entier. Le musée contient peu de salles, celles-ci traitent de la naissance du violon et son origine puis de sa fabrication jusqu’à l’exposition de grands luthiers très reconnus dans le milieu des instruments à cordes.

Ce qui nous a le plus plu, est de pouvoir voir d’authentiques Stradivarius et de découvrir certains points de la fabrication d’un violon. La partie fabrication du violon est très ludique et intéressante pour les enfants comme pour les adultes, peu intéressante pour moi car je connaissais déjà beaucoup de choses sur le sujet.

musée stradivari Cremona Italiefabrication violonMusée du violonancêtre du violon

En revanche, nous avons été très frustrés de ne pas pouvoir toucher et tester des instruments, en tant que musiciens, nous avions envie d’essayer ne serait-ce que des répliques. Le deuxième point négatif, c’est l’audio-guide, toutes les informations passent par l’audioguide et peu d’informations sont écrites, de ce fait on se lasse assez vite d’écouter les commentaires.

  • Crémone et son centre historique

La ville, quant à elle, est plutôt sympathique, et nous en avons profité pour faire notre premier aperitivo de la semaine. Non loin du musée, dirigez-vous Via Claudio Monteverdi, sur la place Antonio Stradivari et vous verrez la fameuse tour de la cathédrale.

piazza Antonio Stradivari
Piazza Antonio Stradivari

Nous nous sommes promenés dans le centre historique, pour voir la célèbre cathédrale du XIIème siècle et son horloge astronomique, située sur le cloché. Quant au torrazzo-campanile (énorme et grande tour) de 11 mètres de haut, il est le second cloché plus haut d’Italie et d’Europe. Il abrite 7 cloches qui ne sonnent que très rarement à cause de l’instabilité de la tour.

campanile cremoneduomo cremonabatistero cremonahorloge astronomique cremone

A l’intérieur de la cathédrale, dans la chapelle des reliques (capella delle Reliquie) se trouve un bien très précieux qui n’est pas moins que la Sacra Spina (l’épine sacrée) soit une épine qui proviendrait de la couronne du Christ.

Pour le reste de la ville, nous avons flâné dans les ruelles pour visiter cette petite ville à taille humaine. N’hésitez pas, d’ailleurs, à me glisser vos recoins favoris dans les commentaires.

  • Bons plans à Crémone : 

pour vous garer : Parking Lot, gratuit et proche du centre ville. Le musée du Violon est d’ailleurs indiqué à l’entrée de la Via Rialto, vous n’aurez qu’à suivre le panneau museo del violino pour rejoindre le cœur de la ville.

 

Retrouvez la suite d’une excursion en Lombardie (suite de l’article)… 

Milan et alentours – 2/2

Partager :
2 commentaires
  1. Côme a l’air d’être une ville tellement belle … Je crois que je vais finir par prendre un congé sabbatique pour faire le tour de l’Italie moi !
    Merci pour la balade Chloé 🙂

  2. Lucie B. dit :

    ça me fait très plaisir de lire ton article qui me fait revivre les 5 jours qu’on a passé ensemble!! A refaire absolument avec de nouvelles destinations!!

Laisser votre commentaire