Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Culture
SPQR - ville éternelle

La légende de Rémus et Romulus vue par une archéologue

Dans cet article, la partie « La création légendaire de Rome » a entièrement été rédigée par Cléa Moulin.

Qui est Cléa Moulin ?

Archéologue andineCléa culture ChinchaCléa Moulin ArchéologueCléa Moulin

Cléa Moulin, archéologue et doctorante en archéologie andine

J’ai rencontré Cléa au Lycée Léonard de Vinci à Monistrol sur Loire, où nous avons étudié le latin et eu la chance de faire un voyage en Italie au cours de nos études latinistesPassionnée par l’histoire et les voyages, elle aime partager ses connaissances. 

Aujourd’hui, Cléa Moulin est archéologue et doctorante en archéologie andine à l’Université de East Anglia (Royaume-Uni), et rédige actuellement une thèse. Sa recherche porte sur la culture Chincha et le site de Tambo Colorado au Pérou. Vous pouvez d’ailleurs retrouver le site Facebook Tambo Colorado sur ce lien.

Cléa a également participé à différentes fouilles archéologiques, à Uppåkra en Suède (site Viking), puis à San José de Moro (côte nord du Pérou) et pour finir à Tambo Colorado (Pérou), en partie dans le cadre de son Master à l’Université de Lund en Suède qui est en partenariat avec l’Université catholique du Pérou (PUCP).

En plus d’avoir étudié le latin, Cléa a donc suivi des cours d’archéologie et d’histoire de l’art romain pendant ses 3 ans de Licence à l’Université de Lyon II dans ces deux spécialités. Le thème traité ici, ne parlera bien évidemment pas de l’archéologie andine mais bien de l’Italie et particulièrement de la légende emblématique sur la fondation de Rome.

 

La création légendaire de Rome

Par Cléa Moulin :

« Lorsque l’on se promène à Rome, on peut apercevoir le symbole de la ville un peu partout : sur les bouches d’égout, dans les lieux touristiques. Ce symbole c’est la représentation d’une louve qui allaite deux enfants Rémus et Romulus, les créateurs légendaires de la ville.

Je vais vous raconter ici cette légende et l’importance qu’elle a eu tout au long de l’existence de Rome, de 753 avant notre ère jusqu’à la chute de l’empire en 476 de notre ère.

Rémus et RomulusLa louve Luperca allaitant Rémus et Romulus

De la naissance des jumeaux à la création de Rome

La naissance miraculeuse de Rémus et Romulus

Cette légende se base sur les écrits de plusieurs auteurs latins comme Plutarque et Tite-Live. Leur histoire commence avec la fondation d’Albe sur la rive droite du Tibre par le héros troyen Enée. Enée fuyant la chute de Troie, fonda une ville en Italie.

Pendant de nombreuses années, ses successeurs vivent en paix à Albe jusqu’à ce que Numitor et Amulius se disputent le trône. Ce dernier usurpe le trône à son frère et pour s’assurer le pouvoir, condamne la fille unique de Numitor, Rhéa, à devenir une prêtresse de Vesta. Les servantes de Vesta ont comme particularité de devoir rester vierges et Rhéa ne pourra donc pas avoir de successeurs. Toutefois, Rhéa donne naissance à deux fils Rémus et Romulus. Le dieu Mars, dieu de la guerre, serait le père des jumeaux.

Le sauvetage par la louve Luperca

Pour protéger ses fils d’une mort certaine, Rhéa les dépose dans une corbeille et les jette dans le fleuve Tibre. Ils seront sauvés par la louve Luperca, là où se situent 7 collines aux abords du fleuve. Luperca récupère et allaite les jumeaux au Mont Palatin jusqu’au jour où ils sont recueillis par un berger et sa femme. La légende raconte que Rémus et Romulus retournent à Albe et aide leur grand-père à récupérer son trône. Mais Albe n’est pas suffisant pour les deux jumeaux qui décident de fonder leur propre ville.

 

Map RomeRome trastevere

À gauche, Rome à l’époque républicaine et à droite, une photo de Rome et du fleuve : le Tibre

L’oracle de la fondation de Rome

Et quel meilleur endroit pour fonder une ville que l’endroit où ils ont été sauvés ? Bien que d’accord pour fonder leur ville près des 7 collines où ils furent sauvés, Rémus et Romulus n’arrivent pas à se décider sur l’emplacement exact. Ils décident donc d’employer une technique ancestrale qui consiste à observer le ciel pour y trouver un signe des dieux.

C’est ainsi que Romulus s’installe sur le Mont Palatin et Rémus sur le Mont Aventin. Romulus y voit 12 vautours alors que son frère n’en observe que 6. Les dieux sont donc plus favorables à Romulus et la construction de la ville doit avoir lieu autour du Palatin.

Création de Rome

C’est ainsi que Romulus, écoutant le signe des dieux, trace une ligne sacrée pour délimiter l’Urbs. Urbs désigne la ville en latin dont la représentation par excellence est Rome. Rome est donc créée le 21 avril 753 avant notre ère. C’est le début du calendrier romain.

Romulus, avec l’aide d’une charrue et de bœufs trace un sillon délimitant l’enceinte sacrée de la ville. Rémus, déçu de ne pas avoir été choisi par les dieux, se moque de son frère et décide de sauter par-dessus la tranchée tracée par Romulus. Celui-ci, fou de rage, tue son frère d’un coup d’épée. Romulus, prit de remords aurait alors enterré en grande pompe son frère.

Une fois la ville fondée, Romulus se voit confronter à un autre problème. Celui de peupler la ville. Cet épisode fait également partie de la mythologie romaine et est connu sous le nom de l’enlèvement des sabines (et n’est pas raconté ici).

Vrai ou faux ? Quelles preuves archéologiques ?

Une question se pose : Rome fut-elle vraiment fondée au 8ème siècle avant notre ère, ou les romains ont-ils embellis leur histoire afin de justifier leur suprématie ?

Mythes ou Héros de l’Histoire italienne ?

Grâce à l’archéologie, il a été possible de retracer la première occupation du Mont Palatin. En effet, les archéologues ont retrouvé des traces d’une colonie de bergers datant du 10ème siècle avant notre ère. Ils auraient vécu dans des huttes de torchis. Les premières traces d’occupation ont été retrouvées sur le Mont Palatin, suivies ensuite par l’occupation des collines alentours. Rome devient réellement une ville au 6ème siècle avant notre ère. Ce sont les rois étrusques qui transforment la ville en y construisant notamment le premier égout et en asséchant les marécages. En 509 avant notre ère, le dernier roi étrusque Tarquin le superbe est chassé de la ville et Rome est alors dirigée par les aristocrates romains qui y fondent la République qui dura jusqu’à 27 avant notre ère.

Les bases du fonctionnement de la ville de Rome

Malgré tout, la création mythique de Rome servira de base pour la création d’autres villes romaines et donnera également les bases du fonctionnement de la ville. En effet la ligne tracée par Romulus et appelée Pomerium, est une enceinte religieuse sacrée. Après la création de Rome et lors de son expansion, chaque nouvelle ville créée dans les colonies suivra les mêmes rites : observation du ciel pour choisir l’endroit où sera tracé le pomerium. Alors pourra commencer la construction de la ville. Le pomerium peut être agrandi et toute la ville n’est pas forcément comprise dedans.

Pomerium

Relief d’Aquilée représentant le tracé du Pomerium

Après avoir tracé le pomerium : l’espace est partagé à partir de deux axes perpendiculaires. Dans le sens Est-Ouest il s’agit de l’axe appelé decumanus et dans le sens Nord-Sud il s’agit de l’axe appelé cardo. A partir de ces deux axes, des parallèles sont dessinées et forment des insula comme l’on peut voir sur la photo.

Timgad colonie romaine

Timgad, colonie romaine en Afrique du Nord.

Territoire urbain, territoire sacré à Rome

Enfin, il est important de noter que le territoire urbain est sacré à Rome, et ce pendant toute la durée de Rome (de la royauté à la chute de l’empire). Cela implique qu’il ne peut pas y avoir de morts au sein de l’enceinte sacrée. Les enterrements ont donc lieu la nuit et les tombes sont construites en dehors de l’enceinte sacrée de la ville. De même il est interdit qu’une armée en armes entre dans la ville. Pour les amateurs du film Gladiator, dans un passage où les personnages de Lucilla, Gracchus et Maximus parlent de la manière dont Maximus rétablira la république après avoir déchu l’empereur Commode, Gracchus s’oppose à ce que Maximus entre dans la ville avec une armée en armes. Cela fait référence au caractère sacré qu’avait la partie de la ville placée dans le pomerium. »

 

La fondation de Rome dans l’art
Pour finir en beauté, voici trois œuvres d’art représentant la fondation de Rome et les jumeaux Rémus et Romulus.


Romulus et Remus, Palazzo Magnani
Fresque de Romulus et Remus, Palazzo Magnani à Bologne

 

Pour conclure, n’hésitez pas à partager vos impressions sur cet article. Si l’article de Cléa vous a plu, faites-le moi savoir, car elle a « plus d’un tour dans son sac ».

Pour les amateurs d’archéologie et d’histoire, voici les autres sujets sur l’Italie qu’elle peut vous partager les bâtiments de loisirs (théâtre, amphithéâtre et les gladiateurs) ; les thermes (leurs fonctions…) ; les arcs de triomphe (l’art romain).

 

A presto !

Partager :
1 commentaire
Laisser votre commentaire