Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Culture
apprendre l'italien

10 bonnes raisons de se mettre à l’italien aujourd’hui.

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « Des blogs et des langues », cette 3ème édition porte sur le thème : Est-ce vraiment si important d’apprendre une langue en 2017 ?. Retrouvez tous les autres blogueurs ayant partagé leur point de vue sur le blog de Bertrand Millet en cliquant sur Fast’ n Fluent.

L’italien, à quoi ça sert ?

amitié en italie

On pourrait en effet se demander l’intérêt d’apprendre une langue parlée seulement dans un pays. Un pays qui est d’ailleurs en crise économique depuis de nombreuses années. C’est souvent les nombreux clichés que j’entends sur ma langue de prédilection mais  Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

  • Avez-vous déjà entendu la douce musique de l’italien ?
  • Seriez-vous capable de citer 3 régions, 2 montagnes italiennes et 10 sites touristiques italiens connus pour leur patrimoine ?
  • Connaissez-vous des musiques rock et pop italiennes ACTUELLES ?
  • Savez-vous parler le langage des mains ?
  • Connaissez-vous de nombreux us et coutumes italiens ?
  • Saviez-vous que l’italien est une langue qui est parlée par des millions de personnes ?

On entend souvent dire pfff l’italien? trop facile… . Seriez-vous donc capable de faire une mini discussion avec une personne en bon italien ? J’ai d’ailleurs eu récemment une élève adulte qui, après avoir vu le b.a ba de la grammaire italiennem’a dit en fait, c’est dur l’italien, je ne pensais pas que ce serait aussi difficile.

Je vous l’accorde, l’italien s’écrit comme il se prononce, bien qu’il y ait quelques subtilités… D’ailleurs je ne suis pas vraiment d’accord avec ça, combien de fois j’ai demandé aux professeurs à l’université : comment ça s’écrit ? 

10 raisons pour lesquelles l’italien est une langue utile

Dix bonnes raisons d’apprendre l’italien

1. Parler italien en voyage et se faire deux fois plus d’amis

l'italien en voyage

Pouvoir communiquer avec des autochtones durant un voyage, rien de mieux que de s’immerger dans un pays et de pouvoir le comprendre.

Cela vous permettra peut-être même de faire de belles rencontres sur place, voir même trouver l’amour de votre vie 😉 et de garder contacte avec vos ami(e)s italiens. Lorsque l’on parle la langue du pays où l’on se trouve, c‘est toujours plus agréable en voyage, cela permet de se sentir tout de suite plus à l’aise et d’apprécier un peu plus l’escapade.  

Aujourd’hui, l’italien est plus accessible que jamais, grâce à Internet il est facile de créer des liens avec des personnes d’une autre culture. Au temps des réseaux sociaux, italiens du monde entier et francophones peuvent communiquer facilement. Profitez de cette disparition des frontières pour vous mettre à l’italien, le mélange des cultures est une vraie richesse.

Si vous êtes bavard, n’hésitez pas à chercher des applications ou sites web pour trouver des natifs avec qui discuter, de quoi vous faire deux fois plus d’amis.

2. Comprendre nos voisins transalpins

comprendre les italiensOn sous-estime parfois l’importance de connaître les cultures qui nous entourent. En revanche, connaître les différences et les subtilités culturelles de notre pays voisin peut être un réel point fort. On apprend déjà beaucoup sur nous-même, et cela permet aussi de remettre en question le mode de vie en France et le regard que l’on porte sur son environnement (nos droits, aides…).

3. Connaître plusieurs langues 

devenir-bilingue-italien

On entend souvent dire à quoi bon apprendre l’italien alors que cette langue n’est parlée que dans un seul pays ? Faux ! 64 millions de personnes dans le monde ont comme langue maternelle l’italien !

Le saviez vous ? De nombreux italiens sont partis vivre à l’étranger, vous pourrez donc trouver de nombreuses communautés italiennes un peu partout dans le monde. Si l’anglais n’est pas votre tasse de thé 😛 ,  l’italien peut être un bon moyen pour se faire comprendre, que ce soit entre citoyens de langues latines ou des italiens expatriés un peu partout dans le monde. Il suffit de prendre l’exemple des USA ou de la France pour voir que l’on y trouve un grand nombre d’expatriés italiens. D’ailleurs, peut-être même que dans votre famille, vous avez des proches qui sont italiens d’origine sans même le savoir. 

Il existe de nombreuses communautés italiennes dans le monde entier, à commencer par les Etats-unis, l’Argentine, le Brésil, la Croatie, la Grèce, l’Autriche, la Belgique ou même en Tunisie… Des pays qui ont, pour certains, une importante place économique sur le plan mondial. Parler italien est un atout dans de nombreux métiers.

En plus de cela, aujourd’hui, parler plusieurs langues est devenu une nécessité et il n’est pas rare de trouver des apprenants ou polyglottes qui parlent l’italien un peu partout dans le mondeD’ailleurs, pour vous donner un exemple concret, lorsque j’étais au lycée, j’ai eu la chance de voyager en suède dans le but d’apprendre l’anglais. On ne peut pas dire que je parlais très bien cette langue, mais au sein du groupe de correspondants suédois, plusieurs d’entre eux apprenaient des langues dont l’italien, ce qui me permettait de parler italien avec certains d’entre eux lorsque je m’essoufflai en anglais. 

4. Coopération transfrontalière

transfrontaliers

Quelle est cette chose ?

La coopération transfrontalière est le fait de créer des liens et des relations contractuelles dans des régions frontalières afin que des solutions communes à des problèmes communs puissent être trouvées.

En ce point on rejoint un peu la seconde raison d’apprendre l’italien, coopérer avec d’autres pays, apprendre à comprendre son voisin, comprendre nos problèmes communs et surtout les résoudre ensemble, plus facilement. C’est en partie ce qui se passe à travers l’Union Européenne.

Il existe à ce niveau, deux programmes franco-italiens visant à ce but  : Alcotra et  Italie–France Maritime. Tous deux permettent la valorisation et la préservation du patrimoine, la résolution des difficultés communes rencontrées par les populations vivant des deux côtés de la frontière et également l’amélioration de la compétitivité de la zone transfrontalière sur le plan de l’agriculture, des PME et du tourisme.

5. Coopération culturelle, scientifique et technique

gérer les problèmes franco-italienCette coopération peut même aller au-delà et s’orienter vers des domaines spécifiques comme les transports,  la culture, les nouvelles technologies, la santé ou même la jeunesse. C’est à dire travailler ensemble pour améliorer les technologies, la science et mettre en commun nos recherches scientifiques, linguistiques, artistiques

Les relations franco-italienne ne datent pas d’hier, et sont très solides, dans le domaine des arts on retrouve le cinéma, la danse, le théâtre ou encore la musiquePour ce qui est de la musique, il existe de très bons conservatoires en Italie, si vous êtes musiciens ou dans une filière de musicologie, pourquoi ne pas partir étudier là-bas ?

On trouve d’ailleurs plus d’une trentaine d’Alliances françaises en Italie, que j’ai pu côtoyer lors de mon année d’assistanat (assistant de langue), sans parler du nombre d’associations italiennes en tout genre que l’on peut trouver en France.

Auparavant et avant l’anglais, le français était la première langue étudiée en Italie, il y a de cela moins de 100 ans. Aujourd’hui, le français reste la seconde langue la plus étudiée par les italiens. Si après cela vous me dites que nous n’avons pas de liens avec l’Italie

6. L’Italie, ses relations économiques et touristiques

Le commercetravailler avec italiens

L’Italien est une langue énormément utilisée dans le secteur du commerce et du tourismeSi l’Italie est souvent pointée du doigt comme étant en pleine crise économique, la France ne se place pas très loin derrière. Pour faire tomber ce cliché, vous apprendrez que l’Italie est le 8ème pays le plus riche du monde, et la France se place en 6ème position… pas de quoi critiquer l’Italie.

En plus de cela, il faut savoir que l’Italie fait partie des 10 premiers partenaires commerciaux de la France. L’Italie est donc l’un de nos meilleurs partenaires pour le commerce, le tourisme et surtout sur le plan agricole et de l’agroalimentaire, un aspect non négligeable. En parlant les deux langues, vous aurez deux fois plus d’opportunité de travail. 

Si vous travaillez avec des italiens, vous aurez remarqué que parler anglais avec eux au travail, c’est vite compliqué, maîtriser la langue de Dante vous simplifiera la vie et les affaires. Le langage des mains a également son importance, si les italiens sont si expressifs dans leurs gestes, c’est aussi parce qu’ils aiment tout négocier. N’hésitez pas à négocier en Italie, même au restaurant il est possible de discuter les prix. Cette pratique est courante et peut très vite devenir un jeu lorsque vous maîtriserez les us et coutumes des italiens. Pensez à négocier lors de votre prochain voyage.

Le tourisme

Nombreux sont les italiens qui viennent vivre en France ou qui viennent pour les vacances ; et nombreux sont les français qui visitent l’Italie pour le plaisir. Milan, Turin, Rome, Palerme, Gênes et Venise sont de grandes villes puissantes pour le commerce et le tourisme. L’Italie arrive en 5ème position sur le plan mondiale, il faut savoir aussi que le secteur touristique est très important en Italie puisque l’argent récolté est réinjecté dans d’autre secteur comme les transports, le commerce, l’artisanat...

L’Italie présente de magnifiques paysages allant de la montagne à la mer en passant par les plaines et les salines, et ce sont ces paysages variés qui plaisent particulièrement. En effet le relief italien se prête parfaitement et est favorable au tourisme. Si vous ne saviez pas où aller en vacances et que vous hésitez entre la mer ou la montagne, ce pays offre les deux pour le prix d’un et vous serez comblés. En plus de cela, d’un point de vue pratique, l’Italie est à deux pas de la France, comme le dit si bien le dicton tous les chemins mènent à Rome.

7. L’italien pour sa culture et son histoire

artisanat italienNe choisissez pas une langue seulement pour ses avantages économiques mais voyez aussi l’italien comme une richesse culturelle, une ouverture sur le monde et le plaisir d’échanger avec autrui. L’Italie et les italiens sont une mine d’or pour comprendre sa propre culture, d’où nous venons et comprendre qui nous sommes.

N’oublions pas que dans nos racines lointaines César gouvernait la France actuelle et que les traces des romains sont d’ailleurs toujours très visibles sur notre territoire.

L’Italie est d’ailleurs le pays le plus doté en sites classés patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO avec 51 sites en 2015, il arrive premier du top 10 sur le plan mondial. Il suffit de regarder les villes de Rome, Naples, Venise ou encore la région de la Toscane pour s’en rendre compte.

Venise est très importante pour sa biennale, cette fondation italienne organise de nombreuses manifestations d’art contemporain, de danse, de musique, de cinéma et même d’architecture. Rome est aussi réputée pour ses nombreuses expositions et ses nombreux musées comme tant d’autres villes italiennes telles que Turin, Palerme, Monreale,…

Mélomane dans l’âme ? Si tout comme moi vous êtes un(e) grand(e) passionné(e) de musique, vous aurez surement déjà entendu parler de la ville de Crémone. C’est dans cette petite ville lombarde connue pour sa tradition luthière que se trouve le siège StradivariusQuant à Milan et Bologne, ces deux villes italiennes possèdent des conservatoires de musique très renommésL‘Italie est même le premier pays d’Europe où l’on organise des concours de musique

8. L’Italie pour le luxe et la mode

Luxe italienParce que l’Italie et la France ont trois points communs : l’amour du luxe et de l’élégance ou encore la beauté de l’art.

Lorsque l’on parle des italiens, l’un des clichés qui ressort est celui des lunettes “mouches portées par les italiennes. Vous ne le saviez peut-être pas mais c’est un physicien italien qui a inventé le concept des lunettes au XIIIème siècle à Florence, Salvino degli Armati.

Je dois dire que j’aime particulièrement les lunettes de soleil dites mouches ou encore la mode italienne que je trouve beaucoup plus colorée et plus fun !

Si vous aimez le shopping vous saurez que c’est à Rome, durant l’époque romaine, qu’apparaît le premier concept d’un lieu réservé aux commerces i mercati di Traiano. Plus tard, c’est un milanais du nom de De cristoforis Giambattista qui fit construire l’un des premiers projets de centre commercial tels qu’on les connaît aujourd’hui en Italie et dans toute l’Europe. Une partie de la culture italienne fait aujourd’hui partie de notre quotidien

Milan et Rome sont réputées pour être les villes italiennes de la mode par excellence. Rare sont les italiens qui ne suivent que très peu les tendances de la mode. Benetton, Geox, Gucci… sont des grands noms parmi tant d’autres en Italie. Tout comme la France, l’Italie est très connue pour ses grands couturiers et sa haute couture : Nina Ricci, Stefano Gabbana, Guccio Gucci, Miuccia Prada

Si vous faites un voyage en Italie prochainement, prévoyez une valise vide pour ramener vos emplettes, vous ne serez pas déçu ! Si vous voulez trouver de beaux vêtements, Milan n’est pas très loin… Surtout, n’oubliez pas de négocier vos articles en italien ; )

9. Rajouter une compétence à votre CV

travailler-en-italieApprendre des langues est toujours valorisé dans un Cv, si et seulement si vous parlez très bien cette langue. Lorsque l’on apprend une langue, il faut l’aimer pour que l’apprentissage soit efficace. Plusieurs études ont montré que parler en langue étrangère lorsque l’on fait des affaires permettait de mieux négocier et de prendre de meilleures décisions.

Si vous aimez travailler dans le luxe, la mode ou encore l’agroalimentaire, l’italien peut d’ailleurs être un plus ! Sur le plan scientifique, l’Italie est d’ailleurs très bien placée.

Si vous envisagiez une carrière musicale, pensez à voyager en Italie, de nombreuses masterclass sont dispensées pendant les périodes estivales, à vous de voir quel métier vous faites ou celui que vous envisagez de faire.

10. L’italien pour le plaisir et la culture

Et pourquoi pas apprendre pour le plaisir de la langue tout simplement. Si vous apprenez l’italien, alors vous aurez le double de ressources culturelles à votre disposition (film, séries, livres, …). Vous pourrez vous amuser à regarder les mêmes films dans les deux langues pour comparer la traduction et je vous assure c’est très intéressant !

Il faut savoir que parfois, il est beaucoup plus simple de connaître un point culturel en cherchant sur des sites italiens qu’en cherchant l’information traduite sur des sites français. Si vous cherchez des informations sur Dante par exemple, simplement en allant sur Wikipédia, essayez de cliquer sur la version française puis la version italienne… Les informations ne sont déjà pas les mêmes et seront beaucoup plus complètes sur la version italienne.

Si vous aimez cuisiner des plats italiens et que vous voulez épater vos amis et convives, il est quand même plus judicieux de chercher sur un site italien de recettes, autrement vous n’aurez pas forcément la recette originelle, mais probablement une recette francisée.

11 (bonus). L’Italie et la cuisine

alberto sordi film spaghettiManger italien et connaître la richesse culinaire italienne… quoi de mieux !!!! La France et l’Italie sont les meilleures dans le secteur de la gastronomie sur le plan mondial.

L’Italie est riche en couleur et en saveur. Le pays possède une culture culinaire très proche de la nôtre, non sans différences ou points communs : Pasta fresca, Tiramisù, Pizza fatta in casa, Piadine…. Amateurs de bonne cuisine ou fins gourmets, si vous avez envie de connaître tous les secrets des recettes originales italiennes, et que vous n’avez plus d’idées pour vos repas entre amis, venez apprendre l’italien pour traduire le meilleur de la gastronomie. Si vous êtes gourmand et curieux, il est temps de vous mettre à la cuisine italienne pour le plaisir.

Si vous travaillez dans la restauration, cela peut devenir un atout en plus. Même l’anglais Jamie Oliver se passionne pour la cuisine italienne. Si vous entreprenez de travailler dans la restauration en Italie, il pourra vous être très utile de pouvoir traduire vos propres recettes dans les deux langues. 

De grands chefs italiens créent de nouvelles saveurs méditerranéennes ou alpines pour le plaisir de nos papilles, pourquoi pas vous ? Explorez la richesse des terroirs italiens et profitez-en pour voyager dans les plus grandes cuisines latines européennes. J’ai d’ailleurs eu l’opportunité de travailler dans un lycée hôtelier en Italie et je dois dire qu’il y a de très bonnes écoles pour apprendre les métiers de l’hôtellerie et de la restauration.

 

En résumé

Les intérêts principaux de l’apprentissage de l‘italien :

  • Ajouter une nouvelle compétence sur votre Cv : l’Italie est le deuxième partenaire commercial de la France et la huitième économie mondiale.
  • Donner à votre enfant ou à vous-même la chance de devenir bilingue : aujourd’hui nous ne pensons plus français mais européen, donnons nous la chance de parler de nombreuses langues et dès le plus jeune âge.
  • Découvrir une autre culture européenne voisine : l’Italie est le quatrième pays le plus visité au monde et possède le plus grand nombre de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO et sa cuisine est réputée dans le monde entier. Chaque année 6,9 millions de français visitent l’Italie et 6,1 millions d’italiens visitent la France.
  • Envie de découvrir une autre langue et une autre culture : l’italien est la troisième langue de l’Union Européenne. Le saviez-vous ? 4 millions de français sont d’origine italienne.
  • Enfin, le plus important, tout simplement parce que c’est un réel plaisir de parler l’une des plus belles et expressives langues du monde. C’est d’ailleurs LA raison qui m’a poussé à apprendre l’italien et celle qui me donne envie, un peu plus tous les jours, de vous l’enseigner.

=> pour aller plus loin, retrouvez aussi le portail de l’Italie sur Wikipédia.

 

Si vous apprenez déjà l’italien ou que vous souhaitez vous y mettre, n’hésitez pas à mettre dans les commentaires pourquoi vous souhaitez apprendre cette langue et vos motivations !

Au plaisir, peut-être, de vous retrouver bientôt pour des cours d’italien avec moi 😉 !


Retrouvez ici l’article résumé de Bertrand, ainsi que les autres avis des blogueurs sur la question =>

Est-ce vraiment si important d’apprendre une langue en 2017 ?

 

Retrouvez la Deuxième édition

Partager :
1 commentaire
  1. Alexis dit :

    Que dire devant une telle exhaustivité de tes arguments tant ils sont pertinents et donnent du sens à l’apprentissage de la langue italienne. Une langue dont on manque d’ailleurs cruellement de locuteurs en France pour occuper des postes à responsabilités des deux côtés des Alpes. Deux choses :
    – L’Italie est et restera pour toujours notre voisin. Le besoin de communiquer avec nos voisins transalpins est donc invariablement présent. Je ne vais pas reprendre ton argumentaire. Il est est également bien connu que parler une langue va largement au-delà de la simple communication entre deux personnes. C’est tout un univers culturel qui s’ouvre à nous. Et une telle perspective est si grisante !
    – Deuxième point, le snobisme dont souffre l’italien à travers l’image désuète d’un pays bon pour les vacances mais pas forcément pour une carrière professionnelle, le « manque » de diffusion de la langue à l’échelle mondiale à l’heure ou des langues mondiales dont une continue à dominer (l’anglais et le problème de son impérialisme linguistique insupportable en contradiction totale avec la diversité qui caractérise le genre humain. J’ajouterai que notre servilité à son égard ne grandit pas notre identité culturelle francophone) et l’autre à le vent en poupe (le chinois) font l’objet d’un apprentissage massif (ne surévalue-t-on d’ailleurs pas les besoins dans ces langues ?), ont tôt fait de reléguer la langue italienne au rang d’une curiosité raffinée.
    Au-delà, ce constat montre surtout une méconnaissance sinon une ignorance abyssale des enjeux autour de l’Italie et de la langue italienne pour nous voisins francophones aujourd’hui. A ceux qui m’opposent la sempiternelle ritournelle (tiens, un mot d’origine italienne) de « l’italien ça ne sert à rien », qu’ils se demandent plutôt à quoi leur sert leur ignorance. Ils sont sans doute victime du diktat de l’utilitarisme qui ronge peu à peu tous les pans de notre société.
    Je suis admiratif devant ta passion pour la langue italienne, sa défense comme sa diffusion au plus grand nombre. N’oublions jamais que l’italien à cette dimension universelle d’être la langue de la mémoire du monde occidental avec le grec. Du monde occidental et au-delà. Longue vie à la langue italienne !

Laisser votre commentaire