Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Voyages
ZTL - centre historique

La zone à trafic limité ou ZTL en Italie

Après de nombreuses discussions avec des amis qui voulaient visiter l’Italie ou qui en revenaient, je me suis aperçue que nombreux d’entre eux ne connaissaient pas les ZTL !!!!
Certains ont eu la chance d’être alertés avant de partir, d’autres se sont fait piéger et ont reçu une voire plusieurs amendes italiennes.
De ce fait, j’ai décidé de faire un petit article pour tous ceux qui seraient sur le point de voyager en Italie ou pour ceux qui ne savent pas comment se sortir du pétrin !

Qu’est-ce que la « Zona a traffico limitato ou ZTL » ?

Une zone interdite pour les non-autorisés : ZTL

ZTL RTL info
Image tirée du journal en ligne RTL info

Une zone à trafic limité (Zona a traffico limitato ou ZTL)

En Italie, c’est un espace, généralement situé en centre-ville ou centre historique, dans lequel seule la circulation des transports publics, des services d’urgences, des riverains et des titulaires d’autorisations expresses est autorisée (comme les livreurs ou personnes ayant un handicap).

La circulation des autres automobiles est réservée à certaines heures (généralement du lundi au vendredi, aux heures de bureau).

Qu’en est-il des voitures électriques ?

Vis à vis des voitures électriques, les règles de circulation varient selon les régions. En Italie, cette norme n’est pas nationale. Dans certains cas, après avoir immatriculé le véhicule électrique, il faut envoyer en plus une copie de la carte grise du celui-ci et faire une demande aux bureaux de la ZTL.

La ZTL dans le Tiröl

Dans la Région de Bolzano cette ZTL s’intitule : Zone mit beschränktem Verkehr

Le but de ces ZTL

  • le maintien de la sécurité dans le centre historique d’une ville durant les heures d’affluences de piétons ou d’un fort trafic
  • maintenir un niveau bas de pollution dans le cœur des villes
  • augmenter les entrées administratives voir même avec un éventuel péage urbain pour les non-résidents.

Que risque-t-on lorsqu’on franchit la ZTL ?

=> Informations traduites via ce site internet italien (cliquez ici) :

Une amende italienne qui peut vite chiffrer

Au minimum, on vous demandera 80 euros et au maximum de 335 euros d’amende. Si vous payez votre multa  (amende) dans les 5 jours qui suivent le courrier ou mail, vous bénéficierez de 30% du total de l’amende.

Les frais de dossier sont de l’ordre de 14,20 euros, tout compris.

Suite à l’infraction, vous avez 60 jours pour contester ou payer votre amende. Passé ce laps de temps, l’amende passe de 80 € à 167,50 €.

Si vous ne payez pas dans les 6 mois qui arrivent après cette première majoration, l’amende augmente de 10% ; à cela il faudra rajouter également l’aggio qui peut monter jusqu’à 20% et les intérêts de majoration (interessi di mora) appliqués en cas de retard de paiement.

Des tarifs qui varient selon les villes

En 2010, l’amende de départ s’élevait à 95 € à Arezzo, à 99 € à Rome, à 105 € à Florence, à 119 € à Pise… Le coût des amendes dépend donc des villes dans lesquelles vous avez commis l’infraction.

Nota bene : soyez prudents !

Si par erreur vous entrez dans une Zona a Traffico Limitato et si cela vous arrive deux fois de suite dans un intervalle de temps très réduit, attendez-vous à recevoir plusieurs amendes.

Certaines personnes parlent de deux amendes pour une seule entrée dans la ZTL, en effet vous pouvez être filmé/flashé lorsque vous la franchissez et ensuite quand vous en sortez.

Voici le cas le plus extraordinaire jamais arrivé en Italie : 94 amendes !!!!

Puis-je contester l’amende ZTL ?

Certains vous diront NON !

La contestation (il fare ricorso) à cette amende peut vous valoir une amende très salée soit 2 fois le montant à payer, afin de rembourser les frais de justice. Cela est donc très risqué !

Dans tous le cas où vous voudriez le tenter, il faudra vous adresser à un Juge de Paix (Giudice di Pace) s’occupant de la ZTL dans laquelle vous avez été verbalisé.

Certains vous diront OUI !

Vous pouvez la contester dans le cas où :

  • vous pouvez prouver que votre véhicule ne se trouvait pas dans la ZTL au moment de l’infraction
  • si vous avez reçu l’amende 360 jours après l’infraction commise (depuis l’étranger)
  • si la date et l’heure de l’infraction ne sont pas spécifiées sur l’amende que vous avez reçue
  • si vous avez reçu plusieurs contraventions dans un espace de temps très court et que vous souhaitez n’en payer qu’une seule

Dans tous les cas, je vous invite à lire le passage de cet article :Les Furêts : les PV émis par les pays étrangers sont-ils légaux ?

Exemple de contestation d’une amende ZTL :

(Récupéré sur cette page)

Oggetto : Contestazione contravvenzioni per ingiusta causa. (objet de votre contestation)
Rife : XXXX (références de vos amendes)

Egregio Giudice, (formule de politesse Egregia pour une femme juge)

desidero esporLe i seguenti fatti, risalenti al mese di (date de votre séjour), poiché ritengo di aver subito un ingiusto trattamento. (vous expliquer que vous subissez une injustice)

Sono un/a* cittadino/a* francese, e vivo a (Ville où vous vivez). Mi sono recato/a* in visita di piacere a (Endroit où vous avez pris l’amende), muovendomi per la città con la mia macchina / una macchina presa a noleggio => si vous étiez dans une voiture louée).

[=> dans le cas où vous avez eu plusieurs contravention : 

Al mio rientro in Francia, ho ricevuto contravvenzioni, ognuna con la stessa motivazione e lo stesso importo di X Euro.

=> (expliquer combien de fois vous êtes rentrés dans la zone et dans quel intervalle de temps) 

Il primo giorno sono stato/a* multato/a* X volte a distanza di minuti, e il secondo giorno X volte, con X minuti tra le ultime X contravvenzioni.]

Ritengo le contravvenzioni ingiuste per i seguenti motivi : (expliquez pourquoi vous estimez que cette amende est injuste)

  • 1. La compagnia di noleggio dell’auto non ci aveva avvertiti delle limitazioni al traffico in città. (dans le cas d’une location de voiture) 
  • 2. I cartelli indicatori di divieti/limitazioni al traffico non sono facilmente visibili, e sono scritti solo in italiano ; questo li rende incomprensibili per un turista straniero. (les panneaux étaient mal positionnés, incompréhensibles…)
  • 3. Se la prima contravvenzione mi fosse stata notificata subito, avrei sicuramente evitato di incorrere nelle successive quattro. (notez que si vous aviez reçu la 1ere amende rapidement, vous auriez pu éviter les autres => nombres de contraventions reçues)

Confidente nella Sua comprensione,

Le porgo cordiali saluti. (salutations de fin)

 

*Attention : dans le texte, « o » si vous êtes un homme, « a » si vous êtes une femme

Dois-je payer mon amende ZTL?

Dans la plupart des articles que j’ai pu trouvé, la réponse est : cela dépend si vous voulez retourner souvent en Italie et conduire un véhicule sur place.

Même si vous êtes susceptible de recevoir d’autres amendes majorées, vous ne risquez pas grand chose à priori. En revanche, si des carabinieri vous arrêtent en Italie, vous avez une sorte de « casier judiciaire » qui est consultable par les policiers italiens. Dans le cas d’une amende ZTL non payée, il se peut qu’on vous confisque le véhicule.

Au-delà de 5 ans, il y a prescription et vous ne risquez plus rien, EN THÉORIE !

L’Italie arnaque-t-elle les touristes avec ses amendes ZTL ?

Wikipédia nous parle de la ZTL

Depuis 2007, de nombreux touristes ont été verbalisés pour être entré dans une zone à trafic limité. Ces contraventions leurs parviennent par courrier souvent plusieurs mois après leurs séjours en Italie. Le procédé est jugé douteux par les touristes et les associations de consommateurs car les panneaux indiquant l’interdiction d’accès au ZTL sont souvent peu visibles et rédigés en italien. De plus, le montant de l’amende est élevé (environ 100 euros) et la verbalisation double pour la même infraction (une fois pour l’entrée dans la ZTL, une autre au moment de la sortie). Cette controverse est connue des ambassades en Italie, mais leur marge de manœuvre est étroite. Il est supposé que le caractère complexe de cette politique de verbalisation est une forme d’impôt déguisé mis en place par les municipalités dont le budget est fragilisé depuis la crise économique dont souffre le pays.

60 millions de consommateurs : les amendes ZTL

60 millions de consommateurs s’est intéressé à cette question, l’article traite différents aspects de la question :

  • les touristes piégés sont nombreux
  • qui vous envoie l’amende ?
  • combien de temps cette amende est-elle valide ?
  • avoir recours au juge de paix coûte cher !
  • la double sanction lorsque vous louer une voiture

Je vous conseille donc d’aller lire les différentes informations sur l’article que je trouve clair et très intéressant : l’Italie met ses touristes à l’amende.

Mes expériences en Italie

Voyager en Toscane

3 françaises à Florence - Assistant de langue
Ponte vecchio – Florence

En 2011, je suis partie avec 2 copines françaises, mes acolytes d’assistanat. Nous avions décidé de partir visiter la Toscane et, pour le coup, nous avons voyagé avec la voiture d’une de mes amies, immatriculée en France. Du coup pas de problème que nous aurions sans doute eu avec une voiture de location… heureusement !

Vous avez compris… on a reçu une amende 8 mois après mentionnant un tarif de 100 euros environ. Pourtant, le plus fou est qu’on savait qu’il ne fallait pas franchir ces zones, et même en étant au courant, parlant italien… on n’a pas vu le panneau…

En effet, comme l’expliquent les différents articles que je vous ai partagés, les panneaux sont fourbes et mal positionnés « bizarrement ». Même en scrutant chaque recoin de la ville pour éviter l’infraction, on n’est jamais à l’abri d’une amende.

Voyager aux « Cinque terre »

Cette fois je m’étais promis que je ne me ferai pas avoir ! Nous sommes partis 5 jours aux cinque terre, et nous avions trouvé une petite maison en Airbnb un peu en dehors de la ville.

Je m’étais bien renseignée avant de m’y rendre auprès d’amis vivant aux Cinque Terre afin de savoir comment on pouvait se déplacer en voiture ou non dans cette zone. De ce fait nous avions opter pour un pied à terre à Levanto, avec une location qui mettait à disposition des vélos afin de ne pas être bloqués.

Une fois arrivés à Levanto, j’ai demandé à la propriétaire de la maison, Cristina, si on pouvait circuler dans la ville en voiture. Cela m’a permis de savoir qu’il n’y avait qu’une seule rue ZTL dans la ville, nous savions aussi qu’il était possible de se garer sur le parking de la gare sans problème.

Le lendemain matin, en allant à la gare, nous arrivons à un rond point (cf les photo ci-dessus et ci -dessous), et je suis prise d’un doute : peut-on aller vraiment à la gare alors que le panneau ZTL est bien visible, que l’on voit une caméra qui pointe son nez sur nous, que plusieurs voitures n’osent pas franchir le panneau et s’arrêtent en se posant la même question ?

Levanto ZTL

Ne voulant pas risquer d’amende, j’ai donc pris une photo et je l’ai envoyée à Cristina qui m’a gentiment expliqué qu’on ne craignait rien dans cette zone là !

En effet, dans le centre villedans un sens comme dans l’autre de la rue principale, la ZTL est bien indiquée (cf les deux panneaux ci-dessous).

Cependant, ces panneaux sont placés bien en amont de la rue et par conséquent on peut facilement les oublier ou ne pas les remarquer lorsqu’on cherche un hôtel ou un endroit bien précis.

En conclusion, parler italien en voyage est quand même un vrai plus, cela m’a permis de demander des informations à notre hôte.

Si vous apprenez quelques mots d’italien vous pourrez également poser la question à des passants si vous avez des doutes sur certains panneaux.

Surtout ouvrez grands les yeux et n’hésitez pas à regarder où se trouve votre hôtel sur Google Earth avant votre voyage.

Comment éviter la Zona a traffico limitato ?

Il existe des applications que vous pouvez télécharger sur votre smartphone :

(application disponible actuellement pour 265 villes dont Roma, Milano, Napoli, Torino, Palermo, Genova, Bologna, Firenze, Bari, Catania, Venezia…)

Sites internet traitant de la ZTL


Prêts pour votre voyage en Italie ? 

N’ayant crainte, si vous avez un doute prenez ou si vous voulez voyager détendus, utilisez les moyens de transports !

Buon viaggio in Italia ! Et surtout partagez-moi vos expériences 😉

Partager :
Soyez le premier / la première à commenter !