Vous avez pensé à des cours d'Italien pour Noël ? Découvrez si vous avez gagné un cadeau sur Parlar'italiano
Chloé Donin
Un blog pour les passionnés de l'Italie...
Apprendre
étudier l'italien et organiser son travail

Comment s’organiser pour apprendre efficacement l’italien au quotidien ?

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « Des blogs et des langues », cette 7ème édition porte sur le thème : Comment s’organiser pour apprendre efficacement les langues étrangères ? Retrouvez tous les autres blogueurs ayant partagé leur point de vue sur le blog de Arnaud Fuchs en cliquant sur Allemand Malin.


Quand on apprend une langue on a parfois des contraintes, des objectifs précis… de ce fait voici différentes façons de s’organiser pour apprendre l’italien. Dans tous les cas, étudier un peu tous les jours, reste la meilleure des solutions.

Apprendre l’italien lorsqu’on a peu de temps

Si vous n’avez que très peu de temps pour apprendre l’italien, que cela soit pour une question de planning, d’expatriation précoce ou autre, ce n’est pas grave :  calma e sangue freddo / don’t panic / pas de panique ! Il existe de nombreuses applications et livres qui se basent sur la méthode qui suit, et pour  en avoir testé plusieurs, je trouve que cette solution est très efficace !

L’italien 5 à 10 min par jour

5 minutes par jour

Dans quel cas opter pour cette solution ?
  • entretenir votre niveau
  • apprendre doucement mais sûrement
  • pour éviter toute démotivation
Comment s’y prendre ?

applications italien

  • Applications pour apprendre l’italien

Duolingo italien

cette application peut vous aider à apprendre un peu de vocabulaire, et peut également être une bonne méthode pour réviser ou découvrir quelques tournures de phrases

– Lyrics training

cette application peut vous aider à mémoriser des tournures de phrases tout en vous amusant.

Outils en ligne pour apprendre l’italien

vous pouvez retrouvez mon article : Comment s’y prendre pour apprendre l’italien ?

  • Listes thématiques : franco-italien

fiches de vocabulaire

– choisissez une thématique par fiche,

– dans un premier temps, rédigez ces listes vous permettra de mémoriser les mots,

– dans un second lisez 5 mots à 10 par jour de cette même liste et essayez de faire une phrase d’exemple pour chaque mot.

– pour finir, répétez chaque mot au moins 5 fois, vous pouvez aussi  vous enregistrer sur un smartphone ou mp3 et écoutez votre liste juste avant de vous coucher. De nombreuses études montrent que réviser ou relire un cours avant de dormir est très efficace, car votre cerveau va continuer à travailler sans même que vous ne vous en rendiez compte. Combien de fois avez-vous imaginé les questions qu’on pourrait vous posez lors de l’examen et les réponses que vous pourriez répondre dans votre lit la veille d’un examen ? Des centaines, des milliers… ? Cela ne vous a-t-il pas été utile ? En vous écoutant, vous pourrez corriger certaines erreurs dont vous ne vous rendiez même plus compte.

  • Applications et vocabulaire

Si la méthode précédente vous demande trop de temps, dans ce cas, vous pouvez télécharger des listes de vocabulaire sur des applications comme Mosalingua, Busuu,… (cf mon article sur les applications). Choisissez 5 mots à apprendre par jour et au cours de la journée, pendant vos pauses, essayez de les utiliser dans une phrase pour vous assurer que vous ne les avez pas oubliés. Par exemple, je choisis la liste « dans la cuisine« , et en mangeant, je me force à me rappeler le mot forchetta, coltello, cucchiaino, bicchiere, forno a microonde.

  • Apprendre des points grammaticaux

vous pouvez opter pour des livres qui proposent des chapitres courts et condensés comme par exemple : 5 minutes par jour de Marc Lessage ou 40 leçons pour parler italien de Paolo CIFARELLI (cf mon article sur les  méthodes pour apprendre l’italien). Il existe de nombreux livres construits sur ce modèle à vous de voir celui qui vous plait le plus et de vous fixer un chapitre par jour, par semaine, ou par mois… Pour organiser votre planning, je vous conseille l’application Trello ou alors vous pouvez aussi placer des post it dans les endroits où vous aurez le temps de les lire.

Apprendre l’italien à l’étranger

Regardez votre vie d’expat avec des yeux d’enfants

regard d'enfants

Un bloc-note et un smartphone

Faîtes ce que je n’ai pas pensé à faire lorsque je suis arrivée en Italie ! Prenez un petit carnet qui vous suivra partout, tout le temps, et gardez toujours votre téléphone à portée de main.

Prenez en photo tout ce qui vous étonne, ce que vous ne trouvez pas habituel ou même des photos des produits que vous achetez au quotidien, il sera toujours temps de les réutiliser, pour revoir du vocabulaire par exemple.

Garder une trace

L’avantage de faire cela, c’est que le jour où vous rentrerez dans votre pays d’origine, vous aurez une trace de tout ce que vous avez vécu, allant de votre simple repas à vos soirées folles au pays de la Dolce Vita.

C’est d’ailleurs ce que je regrette le plus, de ne m’être pas fait un petit carnet avec tout ce que j’ai pu apprendre au cours de mes expériences en Italie (expressions, erreurs récurrentes à corriger,…).

Au bout d’un moment on oublie que tout ce qui nous entoure est différent de ce qu’on a connu en France, même lorsque qu’on va faire de simple courses. Je me suis rendue compte de cela lorsque je suis rentrée en France et que j’ai dû changer de nouveau toutes mes habitudes.

Organiser son travail personnel à l’université

Ce n’est pas une mince affaire, pour être passée par là. C’est pourquoi je vais vous donner mes meilleures astuces et celles que j’ai mis en place pendant mes études.

La traduction d’un texte italien-français

  • faites des fiches de vocabulaire par texte

– lorsque vous devez traduire un texte, prenez le temps de lire le texte une fois et surlignez tous les mots que vous ne comprenez pas, mais ne perdez pas de temps à les chercher dans le dictionnaire tout de suite.

avant la seconde lecture du texte : prenez le temps d‘écrire tous les mots que vous avez surligné sur une feuille dans l’ordre chronologique du texte. Une fois que ce travail est fait, cherchez-les dans le dictionnaire et écrivez tous les sens possibles pour chacun d’eux.

lors de la seconde lecture, soulignez le sens du mots qui correspond par rapport à l’argument du texte.

  • traduire les verbes

entourez tous les verbes du texte afin de les isoler

– dans un second temps, essayez d’identifier les temps des verbes et adaptez votre traduction selon la concordance des temps en français et en italien.

  • relisez votre traduction

dernière étape primordiale, relisez-vous et vérifiez que vous n’avez pas laissé de fautes d’orthographe ou de contresens.

Révisez la grammaire ou vos cours de civilisation italienne

D’après mon expérience, je vous conseille de prendre tous vos cours sur ordinateur :

  • cela vous évitera de perdre du temps à réécrire votre cours parce que vous n’arrivez pas à vous relire
  • vous pourrez compléter plus facilement votre cours avec des recherches personnelles, mettre de la couleur et des images si vous êtes plus visuel
  • faîtes-vous des fiches sur des thèmes complémentaires si besoin
  • et en plus de cela vous préservez la planète en évitant la déforestation… je n’ose même pas imaginer ce que j’ai pu passer en papier entre ma première année de Licence d’italien et mon Master Enseignement… qui au final pour la plupart a fini à la poubelle. 😛

Plaisir et organisation, deux mots compatibles

Pourquoi avez-vous appris une langue ?

livres bilingues italien

Quelques soient vos objectifs et contraintes d’apprentissage, n’oubliez pas de vous faire plaisir ! Si vous avez choisi d’étudier les langues, c’est que vous aimez découvrir d’autres cultures alors profitez de cette passion pour :

  • regarder des films en V.O.
  • lire des journaux
  • lire des livres
  • cuisiner avec des recettes 100% italiennes écrites en italien
  • ou encore écouter de la musique en italien…

Activités efficaces pour apprendre vocabulaire et tournures de phrases

Plongez en immersion

Vous pouvez opter pour de courtes vidéos Youtube ou de longs films en italien sous-titrés en italien, l’important est de les visionner plusieurs fois. On ne comprend jamais tout à la première écoute, d’où l’importance de regarder plusieurs fois le même document, et en plus cela permet de mémoriser plus facilement.

Situations d’expat

Si cela est efficace, c’est en grande partie parce que vous recréer une situation en immersion, lorsqu’on est dans les pays vous n’avez ni sous-titre, ni traduction française possible mais seulement un dictionnaire de poche tout au plus, mais vous avez la possibilité de faire répéter votre interlocuteur.  Alors allez-y, plongez en immersion et ne vous préoccupez-vous pas du reste !

Pratiquez et conversez !

Jetez-vous à l’eau et mettez en pratique ce que vous étudiez, autrement vos efforts seront inutiles. Aujourd’hui il existe différentes façons de pratiquer les langues, par exemple des applications comme TandemSpeakShake, HelloTalk. Pour ma part, à travers Parlar’italiano, je propose également des sessions de conversation en italien de 30 minutes, le but étant aussi de débloquer cette peur de parler et de se tromper que nous avons tous, en France particulièrement.

Pour résumer cette septième édition, je n’ai qu’un conseil à vous donner :  prenez toutes les ressources que vous pouvez, choisissez celles qui vous conviennent et pratiquez, pratiquez, pratiquez tout en vous faisant plaisir !


Retrouvez bientôt l’article résumé d’Arnaud, ainsi que les autres avis des blogueurs sur cette même thématique =>

Comment s’organiser pour apprendre efficacement une langue étrangère ?

 

Retrouvez la Sixième édition

Partager :
Soyez le premier / la première à commenter !